Il semble que vous utilisez un explorateur internet trop ancien... CLOSE(X)

27 janvier 2018

Romain Humeau

ROMAIN HUMEAU (leader du groupe EIFFEL) nous présentera son nouvel album

Romain Humeau est né électron libre, jour de fête.
Chanteur, auteur, compositeur, multi-instrumentiste, arrangeur, réalisateur,
un nouvel album constamment sur le feu, il n’arrête jamais…. Manière de vivre.
Il sait aussi que la route a été et sera parsemée de succès ou d’échecs, selon… Ça lui va.
L’essentiel pour lui, résidant ailleurs: dans ce qui est à faire. Regarder devant à coup de boussole sonique.
Humeau, c’est du hors pistes. Du hors temps.
Affranchi tant artistiquement que dans le mode opératoire, n’ayant que faire des modes et de l’entertainment, il cherche.
Rôle qu’il s’est donné le temps d’une première chanson à l’âge de onze ans et dont les mises en scène ne cessent dès lors de gagner sens et épaisseur.

Comme le chante son ami Bernard Lavilliers, pour lequel il a réalisé plusieurs albums et co-écrit plusieurs chansons (1), Romain « ne se situe pas ». Il s’oriente. Prend plaisir. Il s’exige.
Tout comme il considère que son public est un semblable à caresser du bout des sons et surtout pas une cible.
Tout comme il est persuadé qu’Eiffel, son groupe de toujours, n’est pas une marque et devra se réinventer pour se donner le droit d’exister

Son nouvel album : MOUSQUETAIRE #2

L’idée « Mousquetaire » en deux volets n’étant pas de lui mais de son ancienne maison de disque
(30 chansons devaient initialement sortir en même temps), il transforme Mousquetaire #2 en une suite plus acérée que prévue.
Plus dure et Hip Hop: « Chercher », « Nippon Cheese Cake » en gardant ses élans Petit Prince: « Quixote », « Loveless », « Tram Track to the blue ».
Il se permet aussi ce dont il rêvait: écrire une Bamba (« Trop nul pour mourir ») et quelques brûlots punks Outkastiens (« Rob the robbers », « Tabloïds »).
La contrainte ayant façonné d’autres envies, il livre un deuxième volet foutraque, encore plus décomplexé et libre que le précédent.
Tout auditeur un peu sportif s’apercevra qu’ étonnamment, tout convole en parfaite homogénéité. « In oleo Balneat ».
Un de ses maîtres mots étant de ne pas « se ressembler »….. Bien sûr, il y a la voix d’Eiffel, mais l’aventure proposée ne serait-ce que vocale est multiple: voix de tête, féminine ou enfantine, cassée et grave,
claire et puissante, fragile et haletante… c’est selon. On est au cinéma. Il y a comme du Walt Disney dans ce Mousquetaire #2….

Avec « Mousquetaire #2″, peut-être est-ce à son insu mais de manière définitive que Romain Humeau s »affiche comme « artiste à prendre ou à laisser ».
Certains laisserons. Ceux qui prendront pourraient bien s’en amouracher à vie Ça lui va toujours

https://www.facebook.com/romain.humeau1
http://www.romain-humeau.com/

15€ (prévente) 20€ (sur place)

Ouverture des portes 19h30 – concert 20h

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Close